L'histoire de l'église

Petit Historique de l’Eglise évangélique de Menton.

Ville de Menton autrefois Gilletta

Un peu d'histoire...

Au 19 ème  siècle  eut lieu un grand réveil en Europe d’où sont nées de nombreuses œuvres comme : la Fondation John Bost, la Croix Rouge, l’Armée du Salut…. A Menton , trois jeunes chrétiens évangéliques rencontrent Jean TRENCA, jeune catholique, frère d’un prêtre alors en fonction dans la ville. Il se convertit à Jésus-Christ. Et  les quatre jeunes hommes commencent l’évangélisation par des réunions dans les familles et la création d’une école.

Durant 10 ans Jean TRENCA  portera ce témoignage en dépit de difficultés et agressions diverses provenant entre autres de la jalousie des religieux. Heureusement dés 1856 Jean TRENCA sera aidé dans sa tâche par le pasteur bénévole Suisse, Louis Vuillemin dont il épousera la fille.

Aidée de son aînée, l’Eglise Evangélique de Nice pour ses démarches administratives, l’Eglise Evangélique Française de Menton sera reconnue officiellement sur plan local le 4 Novembre 1857. Elle est administrée par un Conseil de 6 Membres.

Depuis les débuts de « l’aventure » Jean TRENCA poursuit le but d’acheter un terrain pour édifier un Temple. L’argent manque, mais par la Grâce de Dieu, l’église évangélique reçoit son premier pasteur  titulaire, un jeune homme Suisse de 26 ans, Jules Delapierre, qui exercera son ministère durant 48 ans efficacement assisté de son épouse Eléonore.

En 1867 le terrain est acquis. Au départ l’église de disposait que de 11.000 francs alors que le terrain était estimé à 69.000 francs. Mais les dons affluent de toutes parts. Le 14 Juin 1867 la première pierre est posée sur une Bible et Jules Delapierre rappelait dans le culte d’inauguration du 11 mars 1868 « car personne ne peut poser une autre fondement que celui qui a été pose à savoir : Jésus-Christ » (1Cor 3/11).

Au cours du séisme qui frappa Menton en 1887,  et qui détruisit une partie de la ville le temple fut épargné et servit de refuge à bien des familles. Avec son époux, Eléonore s’occupe de l’école dans la semaine et de l’Ecole du Dimanche pour les enfants.

Dans les années 1930, l’Eglise Evangélique se joignit à la Fédération Protestante de France et devint le Temple Protestant.
Mais l’aventure ne s’arrête pas là. En 1977 un pasteur de Nice à la retraite, Jean Ghillia et son épouse, relèvent le flambeau de l’Eglise Evangélique de Menton. Il loue un petit local au 25 avenue Cernuschi, et le petit troupeau renaît et se développe durant une dizaine d’années.

A sa mort, le Seigneur pourvut aux besoins de l’église  par MM Boniaca, les missionnaires américains David Parker et Raymond Swatkoski  et enfin Mike Gaston, Pasteur Baptiste, nommé en Juin 1992. Durant 9 ans il va exercer un ministère béni dans un nouveau local plus confortable qui nous est attribué par la Mairie de Menton au 1 Bis Rue Albert premier. Son départ en 2001 nous a évidemment attristés, un Culte d’adieu dans  les salons du Louvre , lui a rendu un vibrant hommage en présence du Maire  de Menton Monsieur JC Guibal.

Le Local de l’avenue Cernuschi a été pendant 4 ans transformé en Dépôt du Marché Equitable, pendant le ministère du Pasteur  Guy Delarbre et de son épouse. En 2006, Mr Delarbre est replacé par le Pasteur Eddy Nisus, installé officiellement lors d’une cérémonie au Louvre. Il exercera un ministère très apprécié jusqu’en Juillet 2015, où l’église ne pouvant plus lui assurer un salaire a du se séparer de lui.

A ce jour de 2016, l’église continue avec un Conseil de quatre membres dont un pasteur retraité, qui se partagent les charges et en faisant appel à des Pasteurs Visiteurs pour une aide pour laquelle nous sommes reconnaissants deux fois par mois. Ainsi le site que vous visitez est l’oeuvre  « bienvenue » d’un frère de l’Eglise Baptiste de la rue  l’Hôtel des Postes à Nice. Merci Fabrice et Alain !!